Les News

Les actualités du Tango Bourges Basket

Premier match, première victoire (39-83)

Les Tango ont réussi leur première sortie de la saison 2017 / 2018 face à une équipe de Chartres diminuée. De quoi tirer des premiers enseignements après deux semaines de préparation. 

Sans Diandra Tchatchouang et Cristina Ouviña, ménagées pour ce match, les Tango ont fait forte impression. C’est KB SHARP, Valériane AYAYI, Sarah MICHEL, Katerine PLOUFFE et Élodie GODIN qui démarre la rencontre. Et d’entrée de jeu. Les premiers points de la saison sont marqués par Valériane AYAYI dans la raquette, sur une belle passe d’Élodie Godin (11 passes décisives !). Les Berruyères déroulent leurs systèmes collectifs et mènent 8-10 (5′). Les Chartraines s’accrochent grâce à leur belle adresse derrière la ligne et à la fin du premier quart, trois petits points séparent les deux équipes (14-17, 10′). En début de second quart, les Tango appuient sur l’accélérateur et inflige un 11-0 en 5 minutes (14-28, 5′), poussant le technicien chartrain à prendre un temps-mort. Les Berruyères garderont cette écart jusqu’à la pause (27-40, 20′).

Au retour des vestiaires, Marine JOHANNÈS et Katherine PLOUFFE jouent magnifiquement sur les écrans et la dureté défensive de leurs coéquipières leur permet de creuser définitivement l’écart en fin de troisième quart, prenant 30 points d’avance (32-62, 30′). Asphyxiées par la défense Tango et en manque de rotations, l’équipe de l’AB Chartres n’y arrive plus. La première victoire de la saison pour les Tango est bien là (39-83).

Katherine PLOUFFE a déjà marqué les esprits. Après seulement 3 entraînements collectifs, l’internationale Canadienne a inscrit la bagatelle de 25 points et pris 9 rebonds en 22 minutes. Valériane AYAYI était également très en verve avec 12 points et 10 rebonds.

La marque :

Johannès (14), Michel (12), Ayayi (12), Chartereau (7), Plouffe (25), Godin, Monpierre, Sharp (7).

Cliquez-ici pour découvrir toutes les stats.

Le résumé vidéo :

La réaction du coach Olivier LAFARGUE :

Les photos (Laurent Larzul) :

 

Réactions à venir