Les News

Les actualités du Tango Bourges Basket

Un groupe, un langage commun, une équipe.

Les Tango continuent leur stage d’intégration. Après une première journée dédiée à la connaissance d’elles-mêmes et de leurs coéquipières, les Berruyères ont édifiées les règles du groupe 2017 / 2018 avant de s’envoyer en mer et en l’air.

 

« Aujourd’hui est un nouveau grand moment de la saison, c’est aujourd’hui que nous allons construire ce qui fera notre équipe ». Olivier LAFARGUE ne mâche pas ses mots dès 10h00 à la base nautique de Sidiailles. Les Tango, scindées en trois groupes, doivent réfléchir aux règles de vie du groupe selon différentes catégories : entraînement, jour de match, règles générales etc… Une fois regroupées en salle, place à l’échange. Les sanctions selon le temps de retard, les rituels d’avant-match, la couleur des chaussettes, tout est matière à discussion et permet la construction d’un langage commun qui déterminera le déroulement de la saison.

Une fois ces règles édifiées, les Tango signent une à une ce « contrat » moral, bien plus que symbolique. Car si se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, mais travailler ensemble est la réussite.

Une fois le déjeuner avalé, les Berruyères se sont livrées à un jeu de piste en Kayak. Un moment sportif qui a démontré les capacités tactiques de certaines, se divisant les tâches entre terre et mer. Les premières arrivées se livrent à un jeu de rapidité qui nourrit de grands éclats de rires.

Quelques confiseries et c’est reparti : direction la tyrolienne par dessus le lac de Sidiailles. L’intégralité de l’équipe s’est laissée emportée par la poulie sur plus de 400 mètres, profitant d’une vue imprenable et inédite.

Une fois arrivées dans leurs chalets, les Tango se réunissent une nouvelle fois pour définir la colonne vertébrale de leur saison. Chaque groupe doit écrire 5 mots pour définir ce que doit être leur équipe sur le terrain et en dehors. Près d’une vingtaine de mots sont écrits par Océane MONPIERRE sur le paperboard, mais seuls 5 doivent être retenus. S’en suit une conversation où le staff s’écarte avant de revenir et de découvrir et retenir les fameux 5 mots. Pour l’instant confidentiels, ceux-ci devraient être visibles à travers le comportement de cette équipe 2017 / 2018, que cela soit sur le terrain ou en dehors. Et ça promet.

 

Les photos :