Les News

Les actualités du Tango Bourges Basket

Centre de Formation : les résultats du week-end

À l’instar de l’équipe professionnelle, le Centre de Formation était sur le pont ce week-end. L’équipe NF2 s’est logiquement inclinée à Paris face au Stade Français alors que les U18 se sont une nouvelle fois imposées à Toulouse.

NF2

En déplacement chez le leader de la poule qui s’est vu renforcée d’une joueuse de poids depuis un mois en la personne d’Émilie Gomis, les Jeunes Tango n’avaient pas grand chose à perdre. Dans ce contexte, les joueuses de Virgile Abel ont crânement joué leur chance et menaient au terme d’un premier quart-temps maîtrisé (9-11, 10′). Les défenses des deux équipes étaient bien en place et les paniers faciles se faisaient rare, si bien qu’à la pause, un petit point séparait toujours les deux formations (24-23, 20′). Le début de troisième quart était plus compliquée pour les Jeunes Tango qui ne marquaient que 4 points en 10 minutes (37-27, 30′), un écart fatal qui annonçait la victoire des locales (40-48).

La marque :

Barot (4), Hamaoui (7), Monpierre (9), Morel (4), Tarpau (2), Mipoka (2), Moleana (6), Revel (6).

La réaction de Virgile Abel, entraîneur NF2 :

 » Je suis forcément déçu car sur le plan comptable, c’est une défaite. Les filles ont réalisé une superbe prestation défensive, prendre seulement 48 points chez le leader c’est très positif. Le Stade Français a imposé une grosse pression qui nous a poussé au 24 secondes très souvent, mais je n’ai qu’une envie aujourd’hui, c’est de retenir la performance défensive. »

 

U18 :

L’équipe U18 du Tango Bourges Basket se déplaçait en leaders invaincues (5 victoires) ce dimanche à Toulouse. Forcément en confiance, les jeunes Tango ont pris l’ascendant dès le premier quart (8-10, 10′) et ont creusé l’écart dans le second (21-32, 20′) grâce notamment à l’activité d’Anne-Lise Mipoka (12 points et 3 interceptions), joueuse originaire de la ville rose. Les Berruyères maintenaient les Toulousaines à distance dans le troisième quart-temps (34-42, 30′) avant de se faire peur dans le dernier acte remporté 16-9 par les locales, insuffisant pour espérer s’imposer face à l’équipe de Mathilde Peyregne & co (50-61).

La marque :

Peyregne (16), Preyre (4), Astier (6), Thiebac (2), Morel, Crocioni, Mipoka (12), Kamara (6), Hamaoui, Famibelle (11), Touré (4), Moleana.

La réaction de Benoit Peyrot :

« On fait une performance en dent de scie. C’était pas un grand match, mais il fallait prendre ces points à l’extérieur car cela nous permet d’avoir désormais 2 victoires d’avance sur nos concurrents. Si on ne fait pas de bêtises d’ici là (soit perdre tous nos matchs), on devrait être qualifiés pour le final four. »

 

Les classements des deux équipes

 

Photo : Nguyen Photographies