Les News

Les actualités du Tango Bourges Basket

Les Tango se qualifient pour les finales (52-71)

Parfaitement lancées par Marine Johannès, les Tango ont su garder le contrôle du match et l’emporter d’une belle longueur d’avance (52-71). Les Berruyères sont en finales des playoffs ! 

Géraldine Robert ouvre le bal et montre toute sa rage d’entré de jeu. La réponse est immédiate avec Marine Johannès une fois puis deux à trois points (4-11, 4′). L’ASVEL revient vite dans le match avec Julie Allemand (8-11, 7′). Seulement la numéro 8 des Tango est déjà en feu (11 points à la fin du premier quart) et permet aux Tango de prendre 9 points d’avance à la fin du premier quart (11-20, 20′).

Avec un panier plus la faute suivi d’un triplé, Peters ramène les Lionnes à 4 points des Tango en début de second quart (16-20, 11′). L’ASVEL colle aux basques des Tango, Olivier Lafargue demande un temps-mort suite à un nouveau panier d’Allen (18-21, 14′). Les paniers se font plus rares et Lyon en profite (21-24, 17′). Solides, les Tango terminent la première période devant (25-30, 20′).

C’est Lyon qui frappe en premier au retour des vestiaires avec Badiane à 2 points, puis Allen à 3 pour égaliser (30-30, 22′). Le collectif Tango s’exprime sur l’action suivante avec un jeu en triangle conclu par Élodie Godin. Les Tango reprennent de l’air grâce à un triplé de Valériane Ayayi et une excellente prise à 2 d’Alexia Chartereau et Marine Johannès (30-37, 24′). La température continue de monter avec une technique sifflée contre le coach lyonnais suivi d’une anti-sportive contre Katherine Plouffe (37-38, 26′). Les lancers s’enchaînent et Marine Johannès sort une nouvelle fois de sa boîte pour marquer à trois points (41-45, 28′). Les Tango abordent le dernier acte avec 9 points d’avance (43-52, 30′).

Le dernier quart commence par un panier à très longue distance de Sarah Michel (43-55, 31′). L’ASVEL Féminin ne lâche rien à l’image de Géraldine Robert (50-57, 33′). Les défenses s’intensifient mais les Tango continuent de gérer le match à merveille et peuvent enfin exulter : ELLES SONT EN FINALE (52-71) !

Les Tango doivent maintenant attendre la fin de la série entre Tarbes et Charleville-Mézières pour connaître leur adversaire.

Les stats

Les réactions :

Les photos :

« 2 de 2 »