Les News

Les actualités du Tango Bourges Basket

Lisa Berkani « un plaisir de revenir ici »

À bientôt 20 jours du premier match officiel des Tango, Lisa Berkani s’exprime sur la saison à venir du Tango Bourges Basket, son passé avec le club et ses ambitions.

Bonjour Lisa, après un passage par le Centre de Formation du Tango Bourges Basket entre 2013 et 2015 et quelques apparitions avec le groupe pro, tu reviens au Prado. Quel effet cela te fait de revenir ici ?

Même si j’ai joué quelques matchs ici avec Mondeville ces dernières saisons, ça fait toujours bizarre de revenir ici, de revoir la ville. Je pense que pour toute sportive, les années au centre de formation sont merveilleuses. Je n’ai que des bons souvenirs, que cela soit basket ou extra-basket, tout était parfait !

Tu as décidé de revenir au club, peux-tu revenir sur ce choix ?

Je pense qu’une opportunité pareille, ça ne se refuse pas. N’importe quelle jeune joueuse rêve de jouer à Bourges. Même si j’ai eu quelques discussions avec d’autres clubs, la proposition est arrivée très tôt et je n’ai pas hésité une seule seconde.

Tu as découvert l’Euroleague lorsque tu étais une Jeune Tango, tu la retrouves cette saison : comment appréhendes-tu ce retour dans cette grande compétition ?

J’espère ne plus avoir le rôle de « petite jeune » que j’avais à l’époque (rires) ! Plus sérieusement J’espère gagner en temps de jeu au fur et à mesure du temps et prouver que je peux jouer à haut niveau face à de très grandes joueuses dans des matchs à forts enjeux.

Tu retrouves deux anciennes Mondevillaises (KB Sharp et Marine Johannès), est-ce que cela a impacté ton choix de signer au Tango Bourges Basket ?

Honnêtement oui (rires). Ça a beaucoup joué, c’est un gros plus ! J’ai joué une saison avec KB Sharp à Mondeville, et aujourd’hui je ne la considère pas comme une coéquipière mais plus comme un membre de ma famille, je suis heureuse de la retrouver ici, ça va être génial ! Marine, j’ai appris à la connaître avec les stages en Équipe de France et ça s’est très bien passé. De plus, avec mon passage à Montpellier, je connais déjà Sarah Michel et Élodie Godin. C’est un gros avantage de savoir que l’on connaît déjà ses coéquipières et qu’on les apprécie. 

Tu rejoins un effectif peu remanié (seulement 2 changement), quel regard portes-tu sur cet effectif ?

Cette équipe est très intéressante puisque le groupe n’a pas beaucoup changé. Les joueuses ont déjà beaucoup d’expérience dans la ligue, j’espère que tout ira bien !

Maintenant la saison approche à grand pas, impatiente ?

Plus qu’impatiente ! D’autant plus que ça me fait plaisir de revenir ici, de revoir des bénévoles du CJM, les supporters… D’autant plus que j’avais de très bonnes relations avec eux, donc.. C’est trop bien !

 

Photo : Facebook Quai 54 (https://www.facebook.com/quai54wsc)