Les News

Les actualités du Tango Bourges Basket

Les Tango tombent après prolongations à Charleville (75-73)

Malgré une belle entame de match et une prolongation, le Tango Bourges Basket n’a pas su de défaire des Flammes Carolo dans leur antre de la Caisse d’Épargne Arena (75-73).

Les Tango démarrent bien la rencontre avec une Marine Johannès qui inscrit 7 des 9 premiers points de son équipe (6-9, 3′). Les Flammes ont cependant du répondant avec Hayley Peters (11-13, 7′) pour rester au contact à un petit point des Berruyères à l’issue du premier quart (16-17, 10′).

Solides défensivement et bien emmenées par un duo Johannès – Raincock-Ekunwe, les Tango prennent de l’avance (18-25, 13′) et l’accentuent jusqu’à mettre les Carolomacériennes à 11 points à la pause (24-35, 20′).

Seulement l’entame de troisième quart est très compliquée. Alors que Charleville monte en intensité, les Berruyères n’y arrivent plus et prennent un 16-7 en 6 minutes (40-42, 26′). Les intérieures canadiennes Plouffe et Raincock-Ekunwe permettent aux Tango de reprendre une petite avance à la fin de ce troisième quart (40-50, 30′).

Le dernier quart se tend et les Flammes reviennent une nouvelle fois sur les talons grâce à Géraldine Robert (11 points et 5 rebonds) et c’est l’ex-Tango Sarah Chevaugeon qui égalise (54-54, 36′). Les dernières minutes sont irrespirables, les 2 équipes se rendent coup pour coup jusqu’à 19 secondes du terme où Cristina Ouviña trouve un lay-up après une magnifique pénétration dans une solide défense carolomacérienne. Charleville a le dernier tir mais le manque, tout comme Cristina Ouviña : prolongation ! (60-60, 40′).

La prolongation est l’affaire d’Amel Bouderra qui inscrit le premier panier de celle-ci et va inscrire 7 de ses 17 points dans le temps supplémentaire. Un lay-up pourtant bien contesté réussi par Marine Johannès rapproche les Tango à un petit point (74-73 à 16 secondes de la fin). Les Berruyères font immédiatement faute sur Amel Bouderra qui se retrouve avec 2 lancers. Elle en manque un, et laisse donc la possibilité aux Tango d’égaliser. Seulement Élodie Godin manque son premier lancer-franc à 2 secondes de la fin, et tente le tout pour le tout sur le deuxième. Défaite 75-73 des Tango qui enchaîneront dès mercredi à Orenburg (Russie) pour tenter de remporter une nouvelle victoire européenne.

Les stats

Les photos (Laurent Larzul) :

« 1 de 2 »