Les News

Les actualités du Tango Bourges Basket

Les Tango proches de l’exploit (70-65)

Diminuées de 3 joueuses, les Tango ont été héroïques en Russie en embêtant une nouvelle fois les superstars d’Ekaterinburg pendant 40 minutes (70-65).

Ekaterinburg frappe en premier avec Griner à l’intérieur mais les Tango se montrent accrocheuses à l’image de Marine Johannès qui score alors qu’elle est complètement à l’envers (8-4, 3′). Cette dernière rapproche même les Tango sur un trois points (11-08, 7′). Et la jeune Iliana Rupert (17 ans) continue sur sa belle lancée en inscrivant 4 points de suite (13-12, 9′). Le premier quart s’achève en faveur des Russes (15-12, 10′).

Le duo Johannès – Raincock-Ekunwe fait du bien en début de second quart et permettent aux Tango de rester au contact de l’ogre russe (23-21, 14′). La bonne défense des Berruyères fatigue et les Russes accélèrent au moment de partir aux vestiaires (38-26, 20′).

Ekaterinburg hausse le ton en seconde période et l’arrière américaine Kayla McBride trouve rapidement la mire (41-30, 22′). Cristina Ouviña se montre agressive et marque 8 points de suite (43-38, 24′). Du haut de ses 17 ans, Iliana Rupert continue d’impressionner et marque 10 points dans ce 3ème quart pour maintenir l’espoir (52-46, 30′).

L’ultime quart-temps démarre par de belles fixations signées Katherine Plouffe et Sarah Michel (53-52, 32′). Seulement les superstars d’Ekaterinburg sortent les crocs en fin de match à l’image de deux actions de classe d’Alba Torrens et Brittney Griner (61-55, 35′). Les Tango sont toute proches de l’exploit sur des derniers efforts de Cristina Ouviña et d’Alexia Chartereau (69-65 à 13 secondes de la fin), mais échouent finalement à 5 petits points (70-65).

les Tango auront donc bousculé deux fois la plus grande équipe du monde, dont une en étant qu’à 7 joueuses. De quoi donner de beaux espoirs pour cette fin de championnat européen !

Les stats

Quelques photos :