Les News

Les actualités du Tango Bourges Basket

Speaker : Le message de Pierre Salzmann-Crochet au Prado

Après un an passé à animer le Palais des Sports du Prado, Pierre Salzmann-Crochet a tenu a laissé un message au Tango Bourges Basket, ses fans, ses partenaires et salariés sur sa page facebook.

« Certains le savaient déjà… Je ne serai plus des vôtres l’année prochaine.
J’ai vécu une année merveilleuse en votre compagnie. Étant issu d’un club familial et ayant commencé à speaker dans des clubs familiaux, j’ai retrouvé cet esprit chez les Tango. ☺️

Si j’avais pu, je serais resté deux, cinq, dix voire vingt ans avec vous. Et les dirigeants, que je remercie pour leur gentillesse et leur compréhension, avaient envie qu’on continue l’aventure et l’ont VRAIMENT démontré. Que je n’en vois pas un dans les commentaires critiquer la direction, ils ont tout, je dis bien TOUT fait pour qu’on continue l’aventure ensemble.

Malheureusement, je ne peux rester un Tango à cause d’une opportunité professionnelle qui s’est présentée. Ce n’est pas une question d’argent, si ça n’avait été que ça, je serais resté à Bourges. Mais à côté de mon boulot de speaker, j’essaye aussi de percer dans le journalisme. Et l’endroit où je vais va me donner, je l’espère, énormément d’opportunités professionnelles dans le journalisme et dans l’animation. J’aurais aimé pouvoir combiner ce projet professionnel et Bourges et j’ai essayé de trouvé un moyen pour que ce soit possible… ça ne l’est pas.

En toute honnêteté, je crois que je me suis rarement autant éclaté à speaker qu’au Prado. On ne peut pas voir du basket à Bourges et dire ensuite que le basket féminin manque d’intérêt. Je crois même que je peux dire que j’ai speaké mon meilleur match ici, même si ce match a été perdu (Bourges – Ekaterinbourg). J’adore les joueuses, j’adore le public, j’adore les OTM’s et surtout, j’adore l’organisation qui m’a accueilli avec une extrême gentillesse et qui désirait me faire intégrer la famille Tango pour les saisons à venir. C’est pourquoi j’ai le cœur lourd de partir si vite, même si les dirigeants berruyers ont affirmé ne pas m’en vouloir et comprendre ma décision (ils sont vraiment cools). De Pierre à Agnès, de Laure à Baptiste, de Valentin à Amandine, de Julieta à Sébastien, sans oublier bien sûr mon comparse caennais, Gaël. Photographes, journalistes, bénévoles, chargés du matériel, chargés de sécurité, techniciens TV… tous ont fait en sorte que mon passage ici soit mémorable et qu’il m’ouvre des opportunités. Vous ne vous rendez pas compte de la chance que vous avez d’avoir des dirigeants aussi « familiaux ». Bien gérer un club professionnel se fait parfois au détriment du côté « familial », eux ont réussi à garder ça, RESPECT ! 👏🏽

Mon expérience ici fut brève mais a clairement fait de moi un meilleur speaker, peut-être même une meilleure personne. Les 4 heures de route à faire en partant de ma Normandie natale ne m’ont jamais dérangé car j’étais toujours ultra-enthousiaste à l’idée de vous retrouver, vous, public de connaisseurs. Vous m’avez souvent remercié pour mes animations mais c’est moi qui doit vous remercier de m’avoir accueilli et d’avoir accepté mes facéties foldingues. Moi qui dois vous remercier d’avoir répondu à mes appels pour encourager nos joueuses. Moi qui dois vous remercier pour tous les sourires et saluts amicaux en début et fin de match. Moi qui dois vous remercier de m’avoir laissé vous casser les oreilles. Merci, merci, merci, MERCI ! 🧡

Il n’y a pas de mots pour vous dire à quel point je suis reconnaissant. Je ne pourrai plus revenir au Prado en tant que speaker mais j’y reviendrai assurément en tant que supporter. Si je devais vous dire tout ce que j’ai sur le cœur, il faudrait une dizaine de publications facebook. J’espère juste que vous comprendrez mon choix, que vous ne m’en tiendrez pas rigueur et que vous mettrez toujours une ambiance de folie au Prado. 📣

Pour l’ambiance de folie, je ne m’inquiète pas. Car avec les animateurs qui arrivent, vous allez avoir deux speakers de (très) haut niveau qui vous feront vivre pleinement les matches et qui sauront mettre l’ambiance ! 🎤

Merci aux joueuses, merci aux entraîneurs, merci aux bénévoles, merci aux partenaires, merci au public, GRAND merci aux dirigeants, merci aux cuisiniers, merci aux techniciens TV, merci aux journalistes, merci aux OTM’s, merci aux chargés de sécurité, merci aux photographes, merci aux commentateurs, merci aux ingénieurs du son, merci aux organisateurs…

Bref, mille mercis Bourges, et à bientôt ! 🧡🧡🧡 »