J11LFB : Charleville – Bourges

Charleville 75 - 70 Bourges
07 Jan 2018 - 15:30Charleville

Sans Katherine Plouffe, Sarah Michel, Cristina Ouviña et Laia Palau, le match choc face à Charleville s’annonçait compliquée. Si les Tango se sont battues tout le match, elles ont craqué en fin de match (75-70).

Valériane Ayayi ouvre les hostilités, rapidement suivie d’Élodie Godin avant que Clarissa Dos Santos ne débloque le compteur de Charleville (2-4). Les Tango sont en réussite et en confiance en ce début de match à l’image de Marine Johannès qui enchaîne un joli dribble puis un trois points en réponse à Kaleena Lewis (11-12, 6′). Océane Monpierre ajoute son grain de sel en allant marquer un lay-up et les Tango terminent le premier quart-temps devant (15-23).

Les Tango défendent dur en début de second quart avec Diandra Tchatchouang qui vole un ballon dans les mains de son adversaire pour aller marquer seule en contre-attaque. C’est ensuite à Élodie Godin de s’illuster avec 3 paniers consécutifs permettant aux Tango de prendre une petite avance (26-33, 15′) Marine Johannès, très adroite, marque une nouvelle fois à trois points et à la pause, les Tango mènent de 5 points (33-38).

Les Tango reprennent vite les commandes du match avec Diandra Tchatchouang qui marque une fois, puis deux à trois points (39-46, 24′). Seulement les Flammes Carolo reviennent petit à petit avec Berezhynska et Kaleena Lewis. Cette dernière marque 5 points consécutifs et ramène Charleville à 2 petits points (52-50, 29′). Les Flammes passent devant sur un trois points de Kalis Loyd (53-52, 29’30), et conservent un point d’avance sur un shoot au buzzer d’Ana-Maria Filip (55-54, 30′).

Le quatrième quart voit les Flammes Carolo passer un 7-0 salvateur aux Berruyères (61-54, 33′). C’est Élodie Godin qui débloque la situation en sortie de temps-mort. Derrière Marine Johannès prend feu et marque un panier après appuis décalés puis un trois points (63-61, 35′). Seulement Amel Bouderra (16 points et 11 passes décisives) et Clarissa Dos Santos (10 points et 5 rebonds) montrent les crocs en fin de partie (69-66, 38′) et marquent des paniers décisifs (75-70, 40′).

Malgré cette défaite, les Tango restent co-leaders de Ligue Féminine de Basket et tenteront de rebondir dès mercredi au Palais des Sports du Prado avec la réception de Polkowice en Euroleague.

 

Les stats