Les News

Les actualités du Tango Bourges Basket

Plus qu’un maillot, un message fort

Puma et le Tango dénoncent les violences faites aux femmes au travers de nouveaux maillots.

Le 8 mars marque la Journée Internationale du Droit des Femmes. À la lumière des récents événements et prises de conscience qui chaque jour font avancer un peu plus le combat contre les violences faites aux femmes, PUMA et le club féminin Tango Bourges Basket s’expriment et font le choix de dénoncer ce fléau au travers de nouveaux maillots. Cette initiative commune vise à mettre en avant une problématique et un combat qui nous concernent tous. Au travers de ce quatrième maillot et surmaillot inédits, un signe fort de protestation et de soutien à toutes les femmes qui ont un jour été victimes de violences. Par cette prise de position, le club féminin et la marque allemande ont souhaité dépasser le côté commémoratif de cette journée, en rappelant ainsi qu’elle est, historiquement, un jour de lutte pour les droits des femmes.

PUMA ET LE TBB S’ASSOCIENT POUR DONNER UNE VOIX A CELLES QUI N’EN ONT PAS

Cette prise de parole, l’équipe de TBB et PUMA s’en font un devoir. En se servant de leur plateforme pour véhiculer un message capital, dénonçant la culture du silence régnant autour de la violence perpétrée sur les femmes au quotidien. Pour rappel : 70% des femmes sont victimes de violences physiques infligées par leur partenaire au cours de leur vie, et 80% sont victimes de violences psychologiques. En amenant le sujet sur le terrain, les deux partenaires espèrent montrer l’exemple et faire bouger les mentalités auprès de leurs communautés respectives, de tous les fans de basket et de sport, et surtout de la jeune génération. Ces maillots uniques en leur genre sont porteurs d’un message fort et symbolique.

 

DESIGN DU MAILLOT ET DU SURMAILLOT

Ces deux nouvelles tenues de match et d’avant match laissent de côté les couleurs emblématiques du Tango Bourges Basket (orange et noir) pour se parer de nouveaux coloris bleu et mauve, couleurs symboliquement chargées, synonymes d’une perte d’éclat, d’élan de vie que peuvent ressentir les victimes de violences. De nombreux détails tout aussi évocateurs viennent compléter le design de chaque tunique. Ces nouveaux maillots désignés pour l’occasion seront inaugurés le 8 mars, comme un hommage vibrant à celles que l’on tente de faire fléchir.

Maillot de match :

  • Dégradé de la couleur bleu en deux tons, symbolisant un « clair-obscur » afin de mettre en avant le fait qu’il existe les violences que l’on voit et celles qui restent invisibles au premier abord (violences psychologiques, traumatismes passés…).

 

  • Filigrane reprenant les tristes statistiques des violences faites aux femmes par an et par minute :

« 70% des femmes sont victimes de violences et 80% d’atteintes psychologiques, dans leur couple ou par leur ex-conjoint. 213 000 femmes sont violentées chaque année, soit 24 par heure, 1 toutes les 2 minutes 30 et 102 en meurent chaque année, soit 1 toutes les 86 heures. 94 000 viols ou tentatives sont dénombrés par an, mais seulement 12% des victimes portent plainte. En France l’on dénombre 125 000 mutilées sexuelles. »

 

  • Un imposant « STOP », venant barrer l’un des côtés du maillot: sa présence et sa démesure viendront interpeller et marquer les esprits.

 

Maillot d’échauffement :

  • Filigrane côté gauche reprenant des phrases bien trop souvent entendues par les femmes lorsqu’elles osent parler ou porter plainte :

« Elle m’a chauffé, elle l’a bien cherché, elle n’a pas dit non, en même temps habillée comme ça, elle a fait son allumeuse, ce n’est pas très grave, c’est ce qu’elle voulait, elle n’attendait que ça, ce n’est qu’une petite main aux fesses, c’est elle avec son décolleté, elle a dit non mais elle voulait dire oui, êtes-vous sûre de ne pas lui avoir fait croire des choses ? »

 

  • Mention du 3919, numéro d’appel en aide face aux violences faites aux femmes sur la manche gauche.

 

  • Texte côté droit, à cheval sur le devant et le dos reprenant un ensemble de phrases de soutien à la libération de la parole des femmes.

« Tu n’es pas responsable. Dénonce ! Ta parole est importante. Parle ! N’aie pas honte, appelle le 3919 !»

 

UN TRAVAIL COLLABORATIF À L’INITIATIVE D’UN PROJET UNIQUE

Pour se faire, un workshop a été organisé en décembre dernier au Prado (salle du Tango Bourges Basket) en compagnie de toutes les femmes qui œuvrent chaque jour pour le rayonnement du Tango Bourges Basket (présidente, joueuses, staff), ainsi que du designer SOTO Uniforms Design, le tout dans le but de sélectionner des éléments et messages clés à intégrer sur ces maillot et surmaillot inédits.

 

Les maillots seront portés le dimanche 20 mars à l’occasion de Tango Bourges Basket – Angers. Un match qui aura objet à sensibiliser le public sur les violences faites aux femmes, et qui permettra d’aider des associations locales impliquées dans la cause.

 

Les maillots seront disponibles à la vente le mercredi 09 mars sur www.boutique.tangobourgesbasket.com