Les Tango restent dans la course (70-68)

25 janvier 2023

Dans un match décisif pour la suite de l'aventure en Euroleague, les Tango ont réalisé une immense prestation au Prado face à Valence (70-68).

Le match démarrait avec une très forte intensité des deux côtés. Quand Yvonne Anderson prenait les choses en main (10 points dans le premier quart), c’est l’ex-Tango Ouvina qui répondait et les deux équipes se tenaient à l’issue du premier acte ( 15-11). Les espagnoles reprenaient l’avantage sur des shoots lointains de Salvadores (12 points à la mi-temps), pas de quoi inquiéter les berruyères qui par l’intermédiaire d’un shoot improbable d’Alix Duchet et la force intérieure de Kayla Alexander reprenaient les devants à la pause (39-35, 20’).

Le retour des vestiaires était à l’image des deux premiers quarts. Les deux équipes se rendaient coup pour coup, et la tension montait d’un cran avant d’entamer l’ultime acte (55-54, 30’). Valence prenait une petite avance sur des pénétrations de Cristina Ouvina (57-61, 34’), mais les Tango n’abdiquaient pas à l’instar de Kayla Alexander qui faisait passer les Tango devant (63-61, 36’). Les deux équipes étaient à égalité à 1 minute de la fin (68-68, 39’), les Tango enchaînaient deux belles défenses donnant un lancer franc à Kayla Alexander puis à Elodie Godin, et Valence ratait la balle de match. Victoire héroïque des Tango (70-68) qui restent en vie en Euroleague !

Les stats

 
 

Sur le même thème

Les Tango terminent bien avant la trêve !

Les Tango se sont imposées 77-56 face à la Roche Vendée dans le cadre de la douzième journée de Ligue Féminine de Basket.

Lire la suite

3 raisons d'assister à Bourges - La Roche Vendée

Ce vendredi, les Tango recevront La Roche Vendée pour la douzième journée de Ligue Féminine de Basket ! On vous donne 3 raisons de venir au Prado pour participer à cette nouvelle soirée basket.

Lire la suite

L'opération quarts de finale continue !

Dans leur quête de quarts de finale d'Euroleague, les Tango ont réalisé une prestation pleine de maîtrise à Szekszard (61-77).

Lire la suite